altères
S Squad Nutrition

Les secrets de la surcharge progressive

20 oct. 2023 | force | hypertrophie | musculation | objectifs | surcharge progressive

Sportif, sportive, il est temps de passer à la vitesse supérieure ! Faire de la musculation c’est bien, progresser c’est mieux ! Pour rester motivé, il est préférable de remarquer des progrès, et pour ça rien de tel que la surcharge progressive. Alors aujourd’hui, nous te dévoilons les secrets de cette technique et te donnons toutes les clés de la réussite !

 altères

La surcharge progressive : c’est quoi ?

La surcharge progressive, c'est la clé magique qui ouvre la porte du développement musculaire optimal. Pour que tes muscles grandissent et gagnent en puissance, tu dois constamment les pousser à travailler davantage. Et c'est là que la surcharge progressive entre en jeu !

Pour comprendre le principe, vois tes muscles comme des éponges qui absorbent la résistance que tu leur offre. Si tu maintiens toujours la même charge et le même nombre de répétitions, tes muscles s'habitueront rapidement et ne monteront pas en puissance. C'est pourquoi tu dois augmenter progressivement la charge que tu soulèves ou le nombre de répétitions que tu effectues. Plusieurs variables peuvent entrer en jeu, nous les verrons ensemble un peu plus tard.

Mais garde en tête que le but ultime est de forcer tes muscles à s'adapter, à devenir plus forts et à croître en conséquence. Qu'importe si tu as du mal à ouvrir un bocal ou si tu as déjà envisagé de participer aux championnats mondiaux de lever de voitures, la surcharge progressive est comme le ketchup sur les frites : tout le monde en a besoin ! Elle assure que chaque séance d'entraînement te rapproche un peu plus de tes objectifs.

En résumé, comprendre la surcharge progressive, c'est reconnaître que pour atteindre ton plein potentiel musculaire, il faut continuellement augmenter la difficulté de tes séances d'entraînement. Cela signifie que tu dois constamment repousser tes limites, et c'est là que réside la clé pour devenir plus fort et plus musclé.

Assez parlé, voyons maintenant les différentes méthodes existantes pour appliquer le principe de surcharge progressive.

 

Les méthodes pour appliquer la surcharge progressive

En effet, pour appliquer la surcharge progressive, différents paramètres sont à prendre en compte selon ton objectif. Alors, voici comment tu peux faire passer tes performances au niveau supérieur :

  1. Augmenter la charge : Si tu es capable de faire tes séries actuelles sans trop de difficulté, il est temps d'ajouter un peu de poids à la barre. Evidemment, nous ne parlons pas de soulever des tonnes du jour au lendemain, mais d'augmenter progressivement la résistance pour forcer tes muscles à s'adapter. Par exemple, tu peux ajouter 2,5kg lorsque tu fais toutes tes séries sans trop transpirer.
  2. Augmenter les répétitions et les séries : Une autre façon d'appliquer la surcharge progressive est d'augmenter le nombre de répétitions dans tes séries. Si tu réalises actuellement 3 séries de 12 répétitions, envisage d'ajouter 2 répétitions à chaque série, voire d'en inclure une supplémentaire. Cela accroît la quantité totale de travail que tu fais, ce qui stimule la croissance musculaire.
  3. Contrôler le temps sous tension : Un autre paramètre à considérer est le temps sous tension de tes muscles. Ralentir le rythme de tes répétitions en les exécutant plus lentement peut intensifier l'effort musculaire et contribuer à la surcharge progressive.
  4. Varier les exercices : Introduire de nouvelles variations d'exercices dans ta routine est un excellent moyen de surcharger progressivement tes muscles. Cela sollicite différentes fibres musculaires et évite l'adaptation.

En mettant en pratique ces méthodes, tu seras en mesure d'appliquer efficacement la surcharge progressive à ton entraînement. Alors, allons-y, augmentons la charge et faisons de chaque séance une étape vers des muscles plus puissants et un physique plus impressionnant encore !

 

Le poids VS les répétitions

endurance musculaire

Abordons maintenant la question cruciale : faut-il privilégier l'augmentation du poids ou celle des répétitions dans ton programme d'entraînement ? C'est un dilemme courant, et nous sommes là pour t’aider à y voir plus clair.

Pour faire simple, la réponse est : « ça dépend de tes objectifs » !

Si ton objectif est de gagner en force brute, il est essentiel de prioriser l'augmentation du poids. Cela stimulera davantage les adaptations neuromusculaires, te rendant plus fort. Néanmoins, concentre-toi sur des mouvements de base, tels que les squats, les deadlifts et les développés couchés, pour maintenir une bonne technique et réduire les risques de blessures.

A l’inverse, si ton objectif est axé sur l’hypertrophie musculaire, met l’accent sur l'augmentation des répétitions ! Travailler avec des poids plus légers et un nombre de répétitions plus élevé (entre 6 et 12 répétitions par série) peut créer une tension prolongée sur les muscles, ce qui favorise la croissance musculaire.

Mais en réalité, la meilleure approche est souvent une combinaison équilibrée des deux. Commence par travailler sur la force en augmentant progressivement la charge, puis, une fois que tu as développé une base solide, concentre-toi davantage sur les répétitions pour sculpter et hypertrophier tes muscles. Ainsi, tu créeras un équilibre entre la force et la taille musculaire avec un physique harmonieux à en faire baver.

En fin de compte, la réponse à la question du poids versus répétitions dépend de tes objectifs personnels en musculation. Que tu vises la force pure, l'hypertrophie musculaire ou un mélange des deux, il est important de rester cohérent dans ton approche et de toujours écouter ton corps pour éviter les blessures. Alors, adapte ton plan en fonction de tes objectifs, et n'oublie pas que la progression constante reste la clé du succès !

 

Les avantages de la surcharge progressive

Pour finir de te convaincre, laisse-moi te parler des avantages de la surcharge progressive autre que la force ou l’hypertrophie, parce que oui, il y en a d’autres !

Tout d’abord, elle évite ce qu'on appelle les "plateaux", c'est-à-dire une période de stagnation. Nous sommes tous d’accord pour dire que rien n'est plus démoralisant pour un sportif que de voir ses progrès s'arrêter. La surcharge progressive permet de l'éviter en te défiant à chacun de tes entraînements et te motive à donner le meilleur de toi-même chaque jour.

C’est aussi un formidable outil pour développer ta discipline et ton engagement. La surcharge progressive te pousse à suivre un plan d'entraînement régulier, à établir des objectifs concrets et à rester déterminé pour les atteindre. Et tu veux savoir ? Cette discipline que tu développes à la salle de sport se répand souvent dans d'autres domaines de ta vie, améliorant ainsi ta productivité et ta persévérance.

Un autre avantage essentiel sur le plan mental est la confiance en soi que la surcharge progressive peut t’apporter. Chaque petite victoire, chaque progression dans tes performances, renforce ton estime de toi. Tu réalises que t’es capable de relever des défis, ce qui te donne une confiance inébranlable dans tes capacités. Et c’est ce qu’on veut !

La surcharge progressive favorise également la résilience mentale. Tu apprends à faire face à l'adversité, à gérer la frustration lorsque les progrès sont lents, et à rester concentré sur tes objectifs à long terme.

En résumé, la surcharge progressive est le secret ultime pour atteindre des niveaux de performance et de condition physique que tu n’aurais peut-être jamais cru possibles. Elle offre un développement musculaire impressionnant, améliore ta force, maintient la motivation, renforce ta discipline, et t’aide à briser les plateaux. C'est véritablement l'alliée incontournable de tout athlète sur le chemin de la réussite. Alors, embarque pour cette aventure et profite de tous ces avantages pour voir tes objectifs sportifs devenir réalité !

 

Des programmes types de surcharge progressive

Pour faire simple, nous allons illustrer l’ensemble de nos conseils avec deux types de programmes pour appliquer la surcharge progressive.

Programme n°1

Objectif : Développement des pectoraux / Exercice : Développé couché / Variante : Poids

Semaine 1 :

  • Poids : 50 kg
  • Répétitions : 3 séries de 8 répétitions

Semaine 2 :

  • Poids : 52,5 kg
  • Répétitions : 3 séries de 8 répétitions

    Semaine 3 :

    • Poids : 55 kg
    • Répétitions : 3 séries de 8 répétitions

      Semaine 4 :

      • Poids : 57,5 kg
      • Répétitions : 3 séries de 8 répétitions

        En suivant ce plan, tu augmentes progressivement la charge tout en maintenant un nombre constant de répétitions. Cela crée une surcharge progressive sur tes pectoraux, favorisant ainsi leur développement.

         

        Programme n°2

        Objectif : Amélioration de l'endurance musculaire / Exercice : Flexions des bras (push-ups) / Variante : Répétitions

        Semaine 1 :

        • Séance 1 : 3 séries de 12 répétitions
        • Séance 2 : 3 séries de 14 répétitions
        • Séance 3 : 3 séries de 16 répétitions

              Semaine 2 :

              • Séance 1 : 3 séries de 14 répétitions
              • Séance 2 : 3 séries de 16 répétitions
              • Séance 3 : 3 séries de 18 répétitions

                    Semaine 3 :

                    • Séance 1 : 3 séries de 16 répétitions
                    • Séance 2 : 3 séries de 18 répétitions
                    • Séance 3 : 3 séries de 20 répétitions

                          Semaine 4 :

                          • Séance 1 : 3 séries de 18 répétitions
                          • Séance 2 : 3 séries de 20 répétitions
                          • Séance 3 : 3 séries de 22 répétitions

                                Ce programme de surcharge progressive en variant uniquement le nombre de répétitions te permettra de développer progressivement ton endurance musculaire dans les bras. Tu augmentes le nombre de répétitions à chaque séance, ce qui stimule la croissance de l'endurance musculaire. Mais veille surtout à maintenir une forme appropriée tout au long de l'entraînement pour maximiser les progrès et prévenir les blessures !

                                 

                                Quelques astuces pratiques

                                En plus d’appliquer nos précieux conseils, voici quelques astuces pour de meilleurs résultats :

                                • Optimiser la technique : Améliorer la qualité de ta technique d'exécution est également essentiel. Cela passe par maintenir une bonne posture, une amplitude complète des mouvements et une contraction musculaire maximale à chaque répétition.
                                • Tenir un journal d'entraînement : Prend l'habitude de noter tes performances à chaque séance. Cela te permettra de suivre ta progression au fil du temps et d'ajuster ton plan en conséquence.
                                • Écouter son corps : La surcharge progressive doit être progressive, donc n'oublie pas d'écouter ton corps. Si tu ressens une douleur inhabituelle ou une fatigue excessive, il est peut-être temps de ralentir temporairement ou de faire une pause pour récupérer.

                                Sportif, sportive, nous voilà prêts à conclure notre exploration des secrets de la surcharge progressive. Si tu cherches à passer à la vitesse supérieure dans ta pratique de la musculation, tu l’auras compris, cette méthode est faite pour toi. Puisque, comme on dit, faire de la musculation, c'est bien, mais progresser, c'est mieux !

                                En résumé, comprendre la surcharge progressive, c'est comprendre que pour exploiter ton plein potentiel musculaire, tu dois constamment repousser tes limites. C'est la clé pour devenir plus fort, plus musclé, plus performant.

                                Alors, embarque dans cette aventure, profite de tous les avantages qu'offre la surcharge progressive, et réalise tes objectifs sportifs !